Recherche avancée
Pourquoi accepter les chèques emploi service universel (CESU) en tant qu'intervenant ?

Faire du service à la personne son métier

En acceptant le ticket emploi service, vous devenez un salarié à part entière du particulier qui vous emploie. Vous aurez donc une couverture sociale (maladie, accidents du travail, chômage, retraite), Il existe une convention collective nationale des salariés du particulier employeur.

Le ticket emploi service est donc votre contrat de travail.


Avantages du CESU

En vous faisant payer par CESU, vous obtenez les avantages suivants :
Statut de salarié grace à la convention collective nationale des salariés du particulier employeur. Vous pouvez la consulter sur Legifrance ou la télécharger ici.

Couverture sociale (maladie, accidents du travail, chômage, retraite)
Conformément à la convention collective, si vous justifiez de 6 mois d’ancienneté chez le même employeur et quel que soit le nombre d’heures de travail effectué, vous bénéficiez en cas d’absence pour maladie ou accident, constatée par avis d’arrêt de travail, d’une indemnité d’incapacité complémentaire à celle de la Sécurité sociale.

Rémunération minimale : Le taux horaire conventionnel minimum s’élève à 8,51€ brut depuis juillet 2007 . Aucun salarié du particulier employeur ne peut être rémunéré à un niveau inférieur.

Accès à une formation professionnel : Selon votre ancienneté, vous avez le droit à une formation payée pour accèder à des emplois différents ou de catégorie supérieure.

Congés payés : la rémunération portée sur le chèque emploi-service universel inclut une indemnité de congés payés dont le montant est égal à 10% de la rémunération.

Une feuille de paye : Votre employeur particulier devra vous déclarer à l'Ursaff (démarche très simple à l'obtention du premier CESU). Quant à vous, vous aurez accès à votre attestation de salaire qui vous ouvre les droits ci-dessus.


Gagner plus d'argent

Le chèque emploi service universel est très intéressant pour l'employeur (appelé "particulier employeur"). Grâce aux aides de l'Etat, si une heure de service à la personne vous est payé 11€, il en coute au maximum 9,07€ pour l'employeur. En savoir plus.

Il vous devient donc possible de gagner plus qu'auparavant en toute légalité. Par exemple, pour une heure de ménage non déclarée, le salarié était rémunéré 10€ de l'heure. Avec un chèque emploi service universel de 11 €, les deux parties sont gagnantes : il en coutera entre 8,60€ et 9,07€ à l'employeur et le salarié sera rémunéré 11€.


Retour à l'aide